MISSION

        L'Aikikaï de  l'Université Laval a pour mission depuis sa fondation en 1982 de promouvoir et d'organiser la pratique de l'aïkido, tel que prodigué par la Fondation Aïkikaï de Tokyo (Hombu Dojo).​

                                                          VALEURS

         Les valeurs auxquelles nous adhérons comme instructeur et membre de notre dojo sont:

                                              - assurer une pratique sécuritaire;

                                              - respecter les personnes, leurs différences et leurs limites;

                                              - développer à son maximum le potentiel de chacun;

                                              - offrir un enseignement de qualité;

                                              - maintenir une atmosphère de pratique conviviale, dynamique et détendue.

                         

                             AFFILIATION ET ENCADREMENT TECHNIQUE 

                                            AFFILIATION ET ENCADREMENT TECHNIQUE

       L'Aïkikaï de  l'Université Laval est affilié à la Fédération américaine d'aïkido (USAF) qui est de loin la structure la plus importante du continent en matière d'aïkido. Elle regroupe plus de deux cents dojos au Canada et aux États-Unis. C'est par l'intermédiaire de l'USAF que nos relations avec la maison mère mondiale de la discipline, le Hombu Dojo, sont instituées.

        Les grands maîtres (Shihans)​ qui guident notre progression technique sont Yoshimitsu Yamada (ceinture noire huitième degré), fondateur de la Fédération américaine d'aïkido,  le regretté Mitsunari Kanai (1939-2004), à l 'époque ceinture noire huitième degré et instructeur-chef du New England Aikikai, ainsi que Claude Berthiaume (ceinture noire septième degré), insrtucteur-chef du dojo Aïkido de la Montagne de Montréal et directeur du Comité technique de l'USAF.

        Plus particulièrement, pendant pas moins trente ans (1982-2012), nous avons bénéficié de l'encadrement de deux instructeurs émérites (Shidoïns) d'un très haut niveau: Pierre Gosselin et Jocelyne Caron (ceintures noires sixième degré). Ils ont pendant toutes ces années dominé la scène régionale de leurs connaissances pointues et de leurs vastes expériences. Fondateurs de l'Aïkikaï de l'Université Laval, ils ont formé des centaines d'aïkidokas.

        Enfin, soulignons que nos classes sont dispensée par des instructeurs certifiés (shidoin ou fukushidoin) par la USAF.

                                                     ÉTIQUETTE - SÉCURITÉ - CONVIVIALITÉ 
                                                                             ÉTIQUETTE
L'aïkido est fortement influencé des valeurs du Japon. Dès lors, on y accorde une grande importance aux marques d'appréciation et de respect pour O Sensei, les instructeurs et les partenaires. Les usages traditionnels japonais, dont les saluts et les formules de politesse, sont donc de mise au dojo. Vous en serez par conséquent instruits au cours des entraînements.
                                                               SÉCURITÉ - CONVIVIALITÉ
Par surcroît, sans remettre en cause que l’aïkido est un art martial ou réduire la qualité technique et la dynamique de l’entraînement, afin d'assurer la sécurité et la convivialité lors des classes, voici quelques principes d’action qui doivent être respectés par nos instructeurs et toute personne qui pratique au sein de notre dojo: 
              
  • La sécurité, l’intégrité physique et le respect des limites de son partenaire doivent être priorisés sur la réussite ou l’efficacité immédiate d’une technique.

  • Maintenez par votre comportement un climat détendu dans les classes et veillez à éviter les brusqueries et les comportements qui peuvent provoquer des malaises perceptibles.

  • La puissance, la force et les modalités des attaques, des techniques et des chutes, doivent toujours être adaptées au contexte particulier de la forme et des modalités de l’entraînement en cours:

 

                    Ippan geiko : apprentissage progressif à la suite d’une instruction technique;

                    Ju no geiko : pratique souple; 

                    Go no geiko : test qualitatif impliquant +  fermeté-stabilité-résistance de uke;

                    Henka waza : enchaînement d’une technique suite à une nouvelle ouverture;

                    Kaeshi waza : application d’une contre-prise.

 

  • Veillez à expliquer plutôt qu'à déstabiliser, situation qui se présente notamment lorsqu’une technique est bloquée  pour signifier une erreur affectant son efficacité;

  • Évitez ainsi de décourager ou de provoquer de la frustration et du dépit chez votre partenaire.

  • Soyez attentif aux inconforts du partenaire et tenez en compte sur le champ.

  • Votre pédagogie doit s'inspirer des meilleures méthodes d’apprentissage et, à cette fin,  tendre à exposer clairement le pourquoi, le comment, les points clés, les étapes et les processus pour réussir à maîtriser chutes et techniques.

  • Ne soyez pas inflexibles dans vos commentaires ou enseignements et voyez à convaincre plutôt qu’à contraindre ou imposer, respectant ainsi les perceptions, les opinions, les sensibilités et, surtout, le rythme d’évolution de chacun.

                                                          LOCALISATION

                            Le dojo de l'Aïkikaï de l'Université Laval et situé au:

                                                 Pavillon d'Éducation Physique et des Sports (PEPS)

                                                 Local 00153 (Dojo)

                                                 Université Laval

                                                 Québec (QC), Canada G1V 0A6

                                                 Tél: (418) 656-PEPS

                                                        NOUS JOINDRE

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page